Femina

Le prix Femina est un prix littéraire français, créé en 1904 par vingt-deux collaboratrices du magazine La Vie heureuse soutenu aussi par le magazine Femina, sous la direction de la poétesse Anna de Noailles afin de constituer une autre proposition au prix Goncourt qui consacrait de facto des hommes.

 

Sélection 1955

Le pays où l'on n'arrive jamais

Femina 1955

de André Dhôtel

Un bel enfant aux boucles blondes échoue dans un petit village des Ardennes entouré de forêts. On l’arrête et on l’enferme. Il a fui les siens. Mais déjà tout est mystère.

D’un petit paysan du village,...


Sélection 1919

Les Croix de bois

Femina 1919

de Roland Dorgelès

Ultimatum à la Serbie... Médiation anglaise... Refus de Berlin... Mobilisation russe... Etat de guerre en Allemagne ; puis le samedi 1er août 1914 dans l'après-midi la terrible nouvelle a éclaté comme...


Sélection 1910

Marie-Claire

Femina 1910

de Marguerite Audoux

Roman autobiographique. À la mort de sa mère, la petite Marie-Claire, âgée de cinq ans, est placée à l'Assistance publique, séparée brutalement de sa soeur et d'un père alcoolique. Monde clos, cet orphelinat...

Lauréat dans la catégorie des lycéens

Lauréat dans la catégorie essai

Sélection 2007

L'Encre du voyageur

Femina essai 2007

de Gilles Lapouge

L'Encre du voyageur a reçu le prix Fémina Essai 2007. « Un voyage n'est que de l'encre. Toute exploration est le souvenir d'un ancien manuscrit. Christophe Colomb découvre une Amérique qu'il avait arpentée...


Lauréat dans la catégorie étranger

Sélection 2012

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Femina étranger 2012

de Julie Otsuka

Japon, 1919. Un bateau quitte l’Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration. À la façon d’un...