Dans Khartoum assiégée

Lus sur le Web

Dans Khartoum assiégée

A côté de figures historiques et romancées, Etienne Barilier fait vivre une riche galerie de personnages fictifs mais plausibles. L’atmosphère délétère des passions contradictoires est prenante, on ne s’ennuie pas dans ces presque 500 pages, pourtant parfois un peu longues, mais très documentées, qu’on peut lire aussi comme une critique des religions monothéistes et de leurs abus.