On dirait que je suis morte

Lus sur le Web

On dirait que je suis morte

Chaque personnage croisé dans le livre est un concentré d’émotions, tous sont différents mais ont pour point commun leur soif de vivre et leur humour. Mona navigue entre eux, au gré de surprises et de découverte et l’on prend plaisir à l’accompagner.

L’auteur nous offre un roman ingénieux, rafraîchissant, d’une belle sensibilité et non dépourvu d’humour. Mona est attachante et même très touchante, le genre de personnage qu’on aimerait croiser et que l’on n’est pas prête d’oublier.