Lus sur le Web

Derniers Ajouts

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

Au cinquième étage de la faculté de droit

Un puzzle criminel à reconstituer, selon l’éternel principe du roman d’enquête. Un suspense très sympathique.


La Traversée du paradis

Sur un fond historique précis, documenté, où l'on rencontre aussi bien Lénine que Trotski mais où l'on va croupir dans des prisons infâmes, se faire agresser par des gamins des rues affamés, chercher vainement un semblant de vie dans une Russie exsangue, gouvernée par des idéologues et en proie aux exécutions massives et à la famine, le roman ne nous épargne rien de la rudesse de l'époque.


Goodbye, Loretta

C’est un roman féministe et détonant ! Situé dans les années 70, l’auteur s’amuse à contraster cette époque libertaire avec cette communauté religieuse extrémiste. Deux mondes s’entrechoquent : le profane et le sacré. l’Amérique dans toute sa splendeur.


L'Eté circulaire

Pas des héros. Loin là. Des salauds, un peu, et même parfois un peu plus que ça. Des gens normaux, en fait, et qui subissent.


Gigante, au nom du père

Un roman qui ne manque pas d’intérêt, sur un décor de fond assez grandiose, et qui ne cède pas à la tentation d’en faire trop.


La lanceuse de couteaux

Eve Borelli signe avec La lanceuse de couteaux un roman sur la quête d’identité, le passage à l’âge adulte, mais aussi des thèmes bien plus durs [...].


Faërie

Même si l’intrigue reste basique et prend petit à petit le chemin d’une quête traditionnelle et même si certains passages laissent un peu à désirer au niveau du rythme (le soufflé retombe parfois un petit peu), les pages se tournent extrêmement vite, c’en est même assez surprenant.


Après tout

En somme, Jojo Moyes aime parler de vous, de nous. Elle saisit au vol ce qui nous anime pour le cristalliser sur le papier : les joies comme les peines, les victoires comme les déceptions, les épreuves comme les petits coups de pouce qui facilitent la vie comme par magie, le tout en remettant en question les conventions sociales.


Les Petits mouchoirs de Cholet

A travers de destin de Louise, Isabelle Artiges nous offre une nouvelle vision de la tristement célèbre première guerre mondiale, d’une écriture fluide et légère, l’auteure réussit à nous plonger dans cette époque… et à nous concerner dans l’Histoire.


Fille de l'Empire

Ce monde ressemble à un Japon féodal. Il y est beaucoup question de clans, d’alliances, d’honneur.


Un Coupable idéal

Comme Deaver, Cavanagh propose à ses lecteurs une cascade de révélations qui booste son intrigue et ne laisse aucun répits à son personnage principal, Eddie Flynn.
Foncez, c'est une merveille !


Le Trait d'union des mondes

Nul doute, le lecteur ne s’ennuie pas une seconde ! Quelque soit l’époque, l’action et les révélations ne sont jamais loin.


Le Chevalier

Un roman épique dans lequel la magie, souvent l'ingrédient principal des œuvres de Fantasy, n'y est guère présente, et seuls, la volonté, le courage, la hardiesse, le pragmatisme, portent Lorn vers son destin.


La plage de la mariée

Le mélange des genres rend la lecture distrayante, parfois triste, souvent drôle et en tous cas, très fraîche et moderne !


Le Vieil Homme et la Guerre

Avec Le vieil homme et la guerre, John Scalzi propose une idée originale qu’il développe de façon intéressante. La preuve que l’on peut faire du space opera militaire tout en proposant des pistes de réflexion.


La Chorale des dames de Chilbury

Je vous recommande cette histoire chaleureuse, en grande amatrice des séries historiques du style Downton Abbey, avec ce grain d'humour so british, si particulier, cette odeur de vieilles pierres, les cadavres dans le placard et de choses cachées sous les lattes du parquet.


Le Nom du vent

L’auteur développe un monde foisonnant avec ses mythes, ses créatures, son histoire, sa géographie. Sa vision de la magie est aussi originale que complexe (ce ne sont pas des pouvoirs dont certains élus disposent). L’immersion est totale.


La vallée des oranges

La plume est fluide et agréable, les révélations arrivent à point nommé et l’ambiance est absolument géniale. On oscille entre les deux récits avec délectation. Ce roman était bien documenté et cela a été un véritable plaisir de le découvrir.


Black Man

C’est aussi une intrigue à tiroirs, dans la droite ligne du troisième tome du cycle de Takeshi Kovacs : l’auteur dissémine des tas d’éléments dans les trois premiers quarts du récit, et ni les personnages, ni le lecteur ne se rendent compte de rien.


L'Abîme au-delà des rêves

Ces aventures sont donc l’occasion pour Peter F. Hamilton de créer une fois encore un nouveau monde, précis et cohérent, avec à la clef une réussite digne d’un Jack Vance.