Lus sur le Web

Derniers Ajouts

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

La Compagnie des glaces

[...]le meilleur moyen de guérir d’une dépression post-saga littéraire, est de recréer une nouvelle dépendance, avec une nouvelle saga.


Mage de guerre

C’est du gritty canada dry : ça en a l’air, mais ça n’en est pas, car il en manque deux composantes essentielles : l’ambiguïté morale et la complexité psychologique des personnages d’une part, et le côté crépusculaire (de fin d’un monde) et cynique d’autre part.


Première tombe sur la droite

Son caractère bien trempé et sa fragilité en font un personnage très attachant. La plume de l’auteur lui donne un langage pour le moins imagé. Cette relative vulgarité allège le roman et les pages filent sans qu’on s’en aperçoive.


L'Œil du monde

Elle dépasse de loin en qualité beaucoup d’oeuvres de la grande Fantasy.


La Nuit, je mens

Cathy Galliègue signe un premier roman magnifique et puissant. Ses personnages sont extrêmement forts et attachants. Son écriture brute touche au cœur.


Les Jours meilleurs

Ce roman saura vous faire ressentir mille émotions et vous emporter totalement dans son univers. Je ne peux que vous conseiller de découvrir les mots de Cecelia Ahern. Et n’oubliez pas, tout le monde a une histoire à raconter.


Le Ferry

C’est un bon mélange de réalisme social et de fantastique.


Le cœur à l'aiguille

Un roman délicat, un roman où l’art de la poésie rejoint les lettres persanes, les poèmes d’un orient oublié.


Abandonné des dieux

Complots, querelles politiques, scènes d’action et batailles sanglantes sont au menu de ce roman pas inoubliable mais néanmoins très efficace, que l’on soit ou non familier de l’œuvre de Barclay.


Les enfants de Venise

Luca Di Fulvio nous entraîne dans une saga haletante qui emprunte autant à l'univers de Dumas qu'à la Comedia dell'Arte.


L'Or et la Nuit

L'Or et la Nuit est une romance qui démarre de façon tellement malsaine et dérangeante qu'on se demande vraiment comment cette histoire va finir sans crash ?!!


Le Bonheur national brut

Le bonheur national brut est roman sur la jeunesse, ses grandes espérances et ses batailles qui se révèle dans une seconde partie comme un livre à propos de la maturité, des renoncements, des lâchetés et autres petits arrangement avec la vie, avec les idéaux de nos dix-sept ans.


La Novice

C’est si bien écrit, que nous avons l’impression de participer.


Sacrifices

Une intrigue tirée au cordeau qui parvient à surprendre les lecteurs les plus avertis, une écriture efficace, plaisante, sans graisse inutile, un personnage principal surprenant dont nous découvrons peu à peu le passé, les failles, les faiblesses et qui est suffisamment original et fort pour qu’on ne l’oublie pas…


Le Ferry

Un bon roman d’horreur qui a toutes les chances de vous plaire. Certes il reprend beaucoup les codes du genre et utilise une menace des plus connus de la littérature, mais par son ambiance oppressant et le cauchemar qui monte aux paroxysme pour ses personnages, je vous invite vraiment à plonger dans cette histoire…


Pars avec lui

Il y a sans doute en nous un optimisme inné qui nous pousse à aimer les histoires qui finissent bien et Agnès Ledig, c’est cette voix qui vous souffle « Ne t’inquiète pas, tout va finir par s’arranger ».


La Saison des orages

La question que les fans de la saga du Sorceleur se posent évidemment est : « Est-on là face à un livre digne de la licence ? ». La réponse est positive, même si certains pourront toujours pester sur des description parfois imprécises.


Archimage

Cette aventure plaira donc surtout aux fans de Drizzt qui ne s’en sont pas encore totalement lassés, [...].


La Voie des ombres

Brent Weeks se montre d’une efficacité redoutable dans l’écriture des scènes d’action et du suspense en général, le livre se lit très vite malgré ses 550 pages bien tassées, tout va à un rythme effréné et il n’y a pas un temps mort.


L’Aimant
Les 8 plumes : L’aimant (21 avril 2016)

Amateurs d’Aventures (avec un grand A), de délires, de fantastique, de personnages et de situations loufoques, burlesques, énormes, restez ici [...].