Lus sur le Web

Derniers Ajouts

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

Aurore boréale

Drago Jancar fait partie de ces auteurs dont on se demande pourquoi ils sont si peu connus et si peu traduits en France alors qu’ils devraient être incontournables.


Jusque dans nos bras

Ce second roman joue ainsi sur le registre des bons sentiments, de ceux qui agacent, mais avec une vraie habileté, une grâce curieuse et désarticulée pendue au bras de la bonne conscience.


APO

C’est par­fois tiré par les che­veux mais néan­moins cette fic­tion fait sont che­min au-delà des allées de la Santé.
Elle touche à des nœuds que rien ne peut effa­cer quelle que que soit la puis­sance des bull­do­zers venant enta­mer les entrailles d’un tel lieu.


K.O.

Un premier roman qui ne vaut que par un style très célinien, tout en éructations, invectives et lamentations…


Le supplément d'âme

Ce thriller est une fiction mais vous vivrez aussi une expérience viscérale qui va vous secouer, ébranler vos convictions les plus profondes, vous faire réfléchir à votre propre vie, aux choix que vous avez faits par le passé et leur portée, [...].


Les Maîtres de l'ombre

Au final donc, un bouquin assez gros sabots mais malgré tout plaisant à lire, si l'envie vous prend de vous plonger dans une histoire destinée à vous reposer les neurones...


À présent, vous pouvez enterrer la mariée

Du très bon policier historique, ambiance Agatha Cristie milieu du 20éme . Des personnages très intéressants, un duo d’enquêteurs hypra attachant, une intrigue parfaitement menée pour un dénouement au carré !


Sous nos yeux

Faux-semblants et non-dits pour ce roman qui plus subtilement évoque la relation enfants/parents, la perception des enfants du monde des adultes et l’interprétation des paroles qui peuvent prendre des propositions désastreuses.


Ne me quitte pas

Amateurs de thriller psychologique, Ne me quitte pas a tout pour vous séduire. Le style est efficace et le roman est un véritable page turner qui brouille sans cesse des pistes pour en proposer de nouvelles.


L'Abîme au-delà des rêves

Sans conteste le Peter Hamilton le plus enthousiasmant depuis l’Aube de la Nuit, dont il retrouve l’ambiance horrifique qui faisait un peu défaut depuis.


Vise la lune et au-delà !

C’est le but du roman. On peut le lire juste comme ça, en y prenant l’humour qui y est, en s’amusant et s’intéressant du questionnement de vie auquel Estelle fait face. Mais on peut aussi y puiser plus pour soi même.


Le silence d'après

C’est une leçon de vie d’une puissance sourde. C’est cash et pudique à la fois. Pas de voyeurisme malsain. Pas de pathos, juste la triste réalité de notre société, avec des personnages auxquels on peut s’identifier.


Nous sommes Légion

Là est toute l’astuce du roman de Dennis Taylor : être à la fois un parfait monologue et un roman choral. Ce qui permet au récit d’évoluer vers une structure feuilletonnesque, [...].


La Mémoire du lac

L'humour sec et la langue poétique de Pussey achèvent de faire de cette épopée familiale un ravissement.


Terre

Formellement, le roman Terre est donc à hauteur de son contenu, qui envisage un univers narratif complet aux multiples facettes (un « temple Graceland », qui dit mieux ?), entre thriller physico-technologique et anticipation écologiste. Au total, une toute grande réussite, [...].


La Chute du Guetteur

Il est parfois difficile de dire pourquoi exactement on a aimé un livre. Est-ce pour les personnages attachants? L’intrigue avec les liens qui se forment, les luttes et les combats? Ou tout simplement est-ce parce que je n’ai pas réussi à m’en décrocher avant d’avoir lu le dernier mot.


Attachement

Une romance qui n'en est pas vraiment une , une histoire d'espionnage et de complicité entre filles ... Un mélange savamment dosée pour nous faire passer un bon moment de lecture .


Métro 2033

Quel univers tout d’abord ! La post-apo est ici très séduisante par son aspect jusqu’au-boutiste et sombre. En 850 pages, on pénètre dans un univers neuf, très complet.


Le héros perdu

Avec cette saga, c’est tout un univers qui s’ouvre à nous et c’est plutôt chouette. Et si Percy Jackson n’est pas présent, il ne faut pas perdre espoir, il n’a pas l’air bien loin !


Les Jours meilleurs

C’est une ode à la vie, à l’existence cachée sous les expériences, à l’ordinaire qui se fait parfois extraordinaire, aux rencontres, à la communication, à la transmission, aux cadeaux les plus beaux, à l’amour, l’amitié, le dépassement de soi, les expériences, le don…