Lus sur le Web

Derniers Ajouts

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

K.O.

Hector Mathis connait la musique. Avant de s’atteler au roman il écrivait des chansons. Cela imprime un rythme et nourrit son écriture de poésie. Peu importe que les faits soient réels, ou inspirés d’évènements ayant réellement eu lieu, ses mots nous percutent avec l’énergie du désespoir.


L'Épée de l'Orage

En ce qui concerne le worldbuilding, difficile de ne pas faire la comparaison entre notre propre Histoire (...). Mais, c’est là où l’on prend toute la mesure du talent d’écriture de David Gemmell, si notre Histoire lui sert de socle pour son récit, il s’en détache également avec brio pour nous livrer une version plus fantasy.


Le Signal

En bref, Le signal est un roman qui se lit toutes lumières allumées [...].


Le Secret de Miette

A travers ses mots, elle sait nous rendre nostalgique de cette vie en communauté, même si on ne la pas connue. Bien sûr, elle nous en peint aussi les limites, et les souffrances qui peuvent survenir d'avoir ainsi sa vie étalée sur la place publique.


Le chant du coucou

L'esthétique de l'univers décrit est sublime, fantasmagorique, envoûtant, cinématographique, on y ressent une ambiance à la Tim Burton,


L'Invocateur

Comme d’usage, la fantasy ici s’appuie sur la lutte traditionnelle entre le Bien et le Mal, mais l’imagination est là et une écriture agréable au rendez-vous.


Apprentie sorcière

De la première à la dernière page, vous serez captifs de cette histoire et vous voudrez toujours en savoir plus.


L'Annonce

C’est un roman à la fois simple et tenace, sans véritables péripéties, mais mené au gré d’une narration complexe qui révèle la profondeur des êtres apparemment simples.


Le Douzième Chapitre

Ce thriller est très cinématographique. L'écriture est rythmée, le récit addictif.


Les Livres de Jakób

Mariant une immense érudition à une écriture aussi fluide que poétique, elle reconstitue, en plus d’un millier de pages, l’épopée de ce groupe messianique dans une Pologne bigarrée, dont les confins touchaient à l’Orient turc.


Le Voleur quantique

(...)pour les lupiniens curieux, et les amateurs de SF qui veulent leur drogue à l'état le plus concentré, cela reste un livre à lire, et une source d'inspiration.


L'Or et la Nuit

On se laisse emporter par les mots de l’auteur et très vite on devient accro. Impossible de lâcher le livre.


Les enfermés

L'originalité est au rendez-vous, surtout en ce qui concerne le décor, (...).


La Longue Terre

Ce voyage est unique en son genre et tous les amateurs de la SF y trouveront leur compte entre univers riche et foisonnant, space-opéra intimiste et réflexions plus générales sur l'avenir de l'espèce humaine.


L'ange de Marchmont Hall

Lucinda Riley, a prouvé à maintes reprises, qu’elle est une auteure chevronnée, elle peut tout en conservant un réalisme incroyable, nous amener facilement là où elle veut bien nous mener. Elle sait faire ressortir les émotions qui sont l’essence de chacun des ses personnages, émotions positives ou négatives, selon le cas.


Le Cercle des derniers libraires

Le Cercle des derniers libraires est bien un thriller avec un tueur en série. Cependant l’auteure n’a pas accumulé les cadavres dans le temps présent pour se centrer davantage sur le métier de libraires, ses contraintes, ses rivaux, ses difficultés.


Cobayes
Une manette à la main : Cobayes ( 1 septembre 2017)

Une fois de plus Robin Cook, ancien chirurgien ophtalmo, fait ce qui fait la force de ces romans : décrire un univers médical qu’il connait avec le vocabulaire adapté. Et ça marche, avec Cobayes, on s’y croit !


La fraternité

On navigue entre plusieurs registres et l'ensemble est loin d'être classique même si les procédés de narration et les effets de style sont relativement connus (pour celui qui dévore les romans) mais on se laisse prendre par les personnages (...).


La Double Mort de Linda

Patricia Macdonald nous offre un panel de sentiments. Elle joue des mots pour nous montrer tous les rouages de la perte, de la disparition, de la souffrance.


Les Guerriers du silence

C’est du réchauffé, du déjà vu, mais le père Bordage sait y faire pour enchaîner les péripéties et faire progresser le personnage avec justesse.