Lus sur le Web

Fantasy / Date de Publication

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

Le Mage du prince

Porté par un style fluide, parfois recherché, et souvent assez travaillé, c’est un roman qui se laisse lire tout seul. Karen Miller propose des personnages très attachants, qu’ils soient du bon ou du mauvais côté.


L'Empire des Soleri

(...)c'est une lecture qui se lit de façon très fluide via des chapitres courts, via des rebondissements très variés, une intrigue avec un rythme soutenu et addictif.


Mage de bataille

(...)l’amateur de Fantasy martiale devrait, lui, trouver un intérêt réel à cet ouvrage.


Magie brute

Une histoire qui possède une représentation visuelle vraiment intéressante, un peu comme un aspect cinématographique où l’auteur arrive facilement et de façon simple à faire vivre les scènes au lecteur.


Le Roi

Fidèle à son habitude, Pierre Pevel clôt se troisième tome par un énorme cliffhanger qui laisse planer un suspens insoutenable pour le lecteur qui referme le roman à la fois désespéré par la cruauté de l’auteur, mais aussi admiratif de son talent pour les coups de théâtre.


La Fugitive

Une chose est certaine, l'auteure, sait nous mettre dans l'ambiance. Ce début de tome est clairement accrocheur. L'univers est vraiment bien décrit et nous plonge dans un mélange parfait entre magie, enjeux et pouvoirs.


Le Serment des Gardiens

Les personnages étant issus de différents royaumes, il suffit de mettre bout à bout chacune de leurs précisions sur leur royaume pour bien saisir ce qu’il se passe. C’est d’ailleurs une grande force du roman : les différents points de vue amenés par ces intervenants créent un grand puzzle que l’on prend plaisir à construire.


Tigane

Guy Gavriel Kay nous propose un roman de fantasy inspiré de la Renaissance Italienne, et conformément à son habitude, la qualité de cette description aussi bien dans l’esprit que dans le visuel est remarquable.


Hope & Red

L’univers développé ici par Jon Skovron est lui aussi assez étonnant : entre fantasy classique et un brin de XVIIIe siècle on se retrouve au départ un peu perdus mais au final l’alchimie fonctionne parfaitement et propose quelque chose d’un peu plus rafraîchissant que de la simple heroic-fantasy classique.


Le Roi des cendres

De nombreuses pistes sont lancées. Plusieurs histoires se croisent, des liens se tissent entre elles bien qu’il soit, à ce stade, difficile de percevoir toutes les subtilités.


Le Prisme noir

[...]ce roman se révèle extrêmement intéressant, notamment sur l’aspect magique très détaillé[...].


Les Enchantements d'Ambremer

En toute légèreté, Pierre Pevel offre donc avec les Enchantements d’Ambremer un divertissement accessible à tous mais de qualité, capable de convaincre les lecteurs occasionnels tout comme les bibliophiles.


Les Deux Visages

Le récit présente un très fort aspect politique qui est extrêmement intéressant. Paul Beorn offre à son lecteur une place de choix pour observer les jeux de pouvoir entre les dirigeants : coups d’état, importance de la religion et autres luttes intestines qui gangrènent le pays sont ici mis à l’honneur.


Waylander

Concernant la plume de l’auteur elle est vraiment simple mais terriblement efficace; nous offrant un livre bourré d’action trépidante sans aucun ralentissement ni aucun moment d’ennui.


Calices

Sa plume fluide et son imagination ont fonctionné avec délicatesse, les scènes érotiques sont décrites avec finesse.


La Mission de l'ambassadeur

Son don pour la mise en scène fait merveille et les chapitres se dévorent à la chaîne sans que l’on s’en aperçoive.

A peine commence-t-on à se pencher et à réfléchir à un des mystères qu’un autre élément s’ajoute, annulant toute déduction ultérieure.


La Fugitive

Hélène P. Mérelle a le sens du détail et la finesse avec laquelle elle rend compte du parcours de chaque personnage force le respect. Si L’automne des magiciens ne réinvente pas le genre, on sent un véritable amour de l’auteure pour cet univers particulier déchiré par l’esclavagisme.


Le Nom du vent

L’auteur développe un monde foisonnant avec ses mythes, ses créatures, son histoire, sa géographie. Sa vision de la magie est aussi originale que complexe (ce ne sont pas des pouvoirs dont certains élus disposent). L’immersion est totale.


Cavalier Vert

[...]un récit rythmé, presque épique (pour ne pas dire hippique), avec un duo Karrigan-Cheval très attachant et même parfois comique.


Les Jardins de la Lune

L’univers est vaste, trèèèèèès vaste. Et le worldbuilding effectué particulièrement riche et travaillé, que ce soit par sa géographie, son Histoire, ses peuplades…