Lus sur le Web

Science Fiction / Derniers Ajouts

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

Une aspirante nommée Harrington

On peut donc dire que cette résurrection-là est une réussite, puisqu’à mesure que les volumes s’accumulent, le lecteur éprouve toujours le même plaisir à suivre les pérégrinations folles de ces militaires soulevant des questionnements multiples et variés sur l’individu plongé qu’il est dans un univers en perpétuel mutation et dont le conflit serait, quelque part, la mesure de toute chose.


Les mondes d'Honor

Très sympathique dans sa globalité, il permet de vivre des évènements qui forment la trame de l'Histoire dans le cycle.
A lire après la lecture du cycle en lui même, mais il apporte un petit plus qui, sans être indispensable, est intéressant (...).


Autour d'Honor

Comme dans tous les romans de la saga, mais de façon plus tranchée, on y retrouve les deux thèmes de prédilection de l’auteur : navigation et stratégie militaro-politicienne.


Nous, les Dieux
L'Express : Nous, les dieux ( 1 octobre 2004)

Il y avait Harry Potter, apprenti sorcier à Poudlard. Il y a désormais Michael Pinson, élève dieu sur l'île d'Aeden. De la magie encore, mais celle de l'au-delà: Bernard Werber voit haut...


Les Portes de la délivrance

Peter F. Hamilton construit très bien son monde, entre space opera et enquête policière à l’ambiance cyberpunk. Salvation est un roman plaisant à lire, même si, comme à son habitude, Hamilton a tendance à beaucoup délayer.


La Boîte de Pandore

’écriture est tellement addictive que les pages tournent toutes seules.


Le Loup dans l'Ombre

Le mélange est audacieux cependant, cela passe assez bien, surtout que la majorité des talents ont déjà été plus ou moins abordés dans d’autres ouvrages de l’auteur.


Anatèm
Télérama : Anatèm (11 décembre 2018)

Anatèm, c’est un peu comme le premier bain de l’année : on met un pied, on a froid, on en met un deuxième, on grelotte, on recule, et puis on avance, et ça se réchauffe, et on plonge, et on déclare : « Venez, faut y entrer, mais après, elle est bonne ! »


Le Voleur quantique

(...)pour les lupiniens curieux, et les amateurs de SF qui veulent leur drogue à l'état le plus concentré, cela reste un livre à lire, et une source d'inspiration.


Les enfermés

L'originalité est au rendez-vous, surtout en ce qui concerne le décor, (...).


La Longue Terre

Ce voyage est unique en son genre et tous les amateurs de la SF y trouveront leur compte entre univers riche et foisonnant, space-opéra intimiste et réflexions plus générales sur l'avenir de l'espèce humaine.


Les Guerriers du silence

C’est du réchauffé, du déjà vu, mais le père Bordage sait y faire pour enchaîner les péripéties et faire progresser le personnage avec justesse.


Mission Basilic

Amateurs de batailles galactiques, de combats militaires, de space opéra qui cherchent du divertissement devraient y trouver leur compte...


Indomptable

Le récit est court, assez nerveux, rythmé, sans temps morts, bref efficace.


La seconda mezzanotte

Un libro che per il suo stile per la sua bellezza letteraria può essere considerato uno dei più importanti fra quelli usciti questo anno e che ha il merito di indicare i rischi a cui è esposta la nostra civiltà umana, minacciata da un modello di sviluppo che divora risorse e non è sempre sostenibile.


Anatèm

Anatèm n’est pas un livre qui se raconte, c’est un livre qui se lit, qui se vit… et c’est un livre très exigeant où il faudra de la patience et de la persévérance, où il faudra accepter de ne pas tout comprendre de suite.


La Boîte de Pandore

La boîte de Pandore est un roman fort divertissant, puissamment instructif, diablement imaginatif. Bernard Werber y est particulièrement inspiré.


Anatèm

Oh, j’en vois, là bas au fond, qui, goguenards, se pensent suffisamment vétérans en matière de science-fiction et lecteurs assez expérimentés pour ne pas ressentir ce genre de difficultés. À ceux-là je dis : vous vous trompez.


Vengeresse

Le récit étant à la première personne, on ne multiplie pas les points de vue et les sous-intrigues. Ceci permet un récit assez dynamique et qui fait avancer l’histoire. L’intrigue a d’ailleurs un côté chasse au trésor / récit de pirates assez agréable.


Artémis

C'est un roman qui file à 200 à l'heure, un thriller SF de bonne qualité, à lire d'urgence pour les accrocs de stations spaciales mais aussi une histoire facile à suivre pour les novices en SF au vu du travail de vulgarisation scientifique vraiment à la hauteur.