Lus sur le Web

Date de Publication

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

Comme des feux dans la plaine

Le roman avance comme un train à vapeur dans les montagnes du Montana, puissant et libérateur, traversant les grands espaces avec un appétit d’ogre d’acier.


La plage de la mariée

Des paysages superbes, des personnages hauts en couleur bref … Un hymne à la Bretagne !


Ma soeur chasseresse

Morceau d’ironie, de bravoure et de sensibilité, doigt de déshonneur à « ces dort-en-chiant de Canadiens français », fable vaudevillesque, traité d’exception amoureuse, Ma soeur chasseresse mêle joyeusement les genres et les sujets.


Empreintes fauves

Fini les pourparlers, place à la bataille. Et si tu crois encore que les humains ont une chance, bon courage à toi…


Costa Brava

Il écrit comme peignait Manet. Par touches de couleur, en se fichant de ces satanées teintes intermédiaires par lesquelles, autrefois, il s'agissait de lier ou de fondre les motifs les uns dans les autres.


La maison aux secrets

Concrètement, La maison aux secrets est une lecture agréable, mais en demie teinte.


Les Duellistes

Côté stylistique, le texte est fluide, agréable à suivre. L’auteur nous narre cette histoire avec beaucoup d’humour et d’ironie.


La Guerre invisible

Evidemment c’est très américain mais il faut reconnaître à l’écrivain de rendre son récit particulièrement efficace.


La pomme empoisonnée
En attendant Nadeau : Avril 94 (17 février 2017)

Du point de vue du style, Michel Laub a une écriture minimaliste, dénuée d’artifices, factuelle, dont la froideur assumée estompe les frontières entre réalité et fiction sans jamais tomber dans le nombrilisme.


Nous tournons en rond dans la nuit

Daniel Alarcón signe une fable politique puissante qui confirme la promesse apportée par ses deux précédents livres.


Les filles de l'été

Ce roman est parfait pour un petit dépaysement.
C’est une histoire émouvante, axée sur les liens de la famille, des liens qui vont durer bien plus qu’un été. Une histoire sur le lâché prise ou encore la puissance du pardon.


Equateur

340 pages magnifiques, des portraits hauts en couleurs, une description de la vie de l’époque sans fioritures, telle qu’elle était, avec des gens qui se foutaient pas mal de la préservation des espèces et de la survie des Indiens.


L'œuf de Lennon

Tout le contraire d’un biopic, L’œuf de Lennon est un récit impressionniste, fait d’un collage assez déroutant de matières différentes (monologue intérieur, dialogue haché ponctué de nombreux blancs, prose poétique), [...].


Zones de proximité

Dans Zones de proximité, l’auteure aborde avec sensibilité la séduction, l’amour, l’âge, le deuil, et les compromis possibles pour s’enrichir au contact de l’autre et réussir à vivre ensemble.


Les naufragés de la salle d'attente

Les naufragés de la salle d’attente est un huis-clos qui rappelle celui de Jean-Paul Sartre.


L'Héritière des Diamond

Cruauté, vengeance, avidité, rien ne les arrête, et nous non plus. On devient vite addict !


La Nuit du second tour

On sent bien de quel bord parle Eric Pessan, de quelle désolation, de quelle peur sans doute, mais il ne joue pas le redresseur de torts, ni le moraliste affolé. Parlant de l’une et de l’un, il parle de toutes et de tous.


Toxique

S'il n'est pas d'une complexité folle, ce roman nerveux aux chapitres courts est un bon divertissement qui saura vous séduire si vous appréciez les thrillers rapides et efficaces.


Ce qui se dit la nuit

En paralle?le de sa vocation de psy spe?cialise?e dans les troubles autistiques, l’adolescence et les addictions, Elsa Roch e?crit des polars pour explorer une a? une les failles de l’e?tre humain.


La Guerre invisible

Un livre agréable à lire avec beaucoup de de fausses routes et de rebondissements, une bonne recherche historique.