Lus sur le Web

Derniers Ajouts / Ce Mois-ci

Ordre

Derniers Ajouts

Date de Publication

 

Période

Tout

Ce Mois-ci

Cette Semaine

 

Catégories

Tout

Roman

Policiers & Mystères

Thrillers

Fantasy

Science Fiction

Biographie & Autobiographie

Tigane

Guy Gavriel Kay nous propose un roman de fantasy inspiré de la Renaissance Italienne, et conformément à son habitude, la qualité de cette description aussi bien dans l’esprit que dans le visuel est remarquable.


Made in Trenton

Tadzio Koelb signe là un roman d’une âpreté totale, dans un style brûlant, tendu, et servi par la belle traduction de Marguerite Capelle. Ce roman est le premier de son auteur : quelle belle promesse d’œuvre !


Un dieu dans la machine

Un livre à glisser aussi dans des mains adolescentes.


Personne n’est obligé de me croire

Roman noir, roman comique et réflexions sur la littérature : Personne n’est obligé de me croire est un peu un OVNI de cette rentrée littéraire, et cela fait du bien.


Mission Basilic

Amateurs de batailles galactiques, de combats militaires, de space opéra qui cherchent du divertissement devraient y trouver leur compte...


Parce que c'est encore nous

Elle sait éviter beaucoup de clichés de la romance, créer des personnages attachants et nous émeut avec un happy-end plein de paillettes.


Chesstomb

« Chesstomb » démarre très fort, un peu comme un thriller style Stephen King, mais dérive très vite vers le fantastique, le gore et l’horreur. John Ethan Py, pseudonyme de Sébastien Péguin, nous propose un récit choral avec changement fréquent de narrateur et même de vecteur de narration.


Expiation

Ce roman gigogne, l'énigme principale découlant d'une autre énigme prépondérante dans le désir puis dans l'accomplissement d'une vengeance ruminée et transposée, contient également des éléments de psychanalyse freudienne (...).


Personne n'en saura rien

C'est avec une belle maestria que Sylvie Granotier dépasse l'intrigue classique, pour nous proposer un suspense remarquable.


Crazy rich à Singapour

Ce roman est vraiment très divertissant, il faut vraiment le souligner parce qu’on passe un excellent moment à le lire.


Le Signal

Une horreur qui donne lieu à quelques séquences peu ragoûtantes, et dont les aficionados du genre vont se régaler, tant les clins d’œil abondent au fil des pages, références aux deux maîtres cités plus haut en premier lieu.


Quand fainéantise rime avec magie

L'auteure a ajouté des touches d'humour assez géniales dans cette histoire captivante et un Brutus qui nous fait fondre .


Femme nue, femme noire

Loin du réalisme magique et du conte, Calixthe Beyala retranscrit de façon satyrique une Afrique sombre et corrompue.


Mon ami le loup

Une héroïne qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui donne une touche d’humour et d’intérêt dans ce premier tome !


L'Homme-rune

Un bon roman qui nous fait passer un moment de lecture sympathique avec une fin palpitante qui appelle à lire le second tome.


Je serai le dernier homme…

Intéressé par les individus en phase de rupture mentale dans un univers social qui les broie, ses écrits font le grand écart entre univers très noir, mais parfois aussi humour, noir comme il se doit.


Les Prénoms épicènes

Les prénoms épicènes est au final un joli roman, une ode à la femme, au féminisme, mais surtout à l’amour.


Indomptable

Le récit est court, assez nerveux, rythmé, sans temps morts, bref efficace.


La seconda mezzanotte

Un libro che per il suo stile per la sua bellezza letteraria può essere considerato uno dei più importanti fra quelli usciti questo anno e che ha il merito di indicare i rischi a cui è esposta la nostra civiltà umana, minacciata da un modello di sviluppo che divora risorse e non è sempre sostenibile.


Dark Moon

Certes, le début ne fait pas exception aux autres livres de son cru et peut paraître un petit peu long, toutefois la suite gagne en action, dynamisme et en noirceur. couv70429754Une fois encore, de belles valeurs sont mises en avant comme la justice ou l’humanité.